Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rotin Degroote x Louise Charlier : Designer et artisan explorent le potentiel du rotin

Thierry Busine est le gérant de l’entreprise Rotin Degroote, qui depuis une centaine d’années propose du mobilier en rotin. Fort d’une expertise et d’un savoir-faire ancestral, il a récemment collaboré avec la designer industriel Louise Charlier.  Ensemble, ils ont exploré les possibles du matériau et des techniques pour entrevoir de nouvelles pistes de production.  


Thierry Busine est aux commandes de l’entreprise et a été formé à toutes les techniques particulières du métier de fabricant-artisan de mobilier en rotin par la cinquième génération de la maison Degroote. Il est le dernier artisan de ce genre en Belgique et recherche en permanence des innovations et des partenariats pour faire évoluer le métier. La rencontre entre la designer industriel Louise Charlier et Thierry Busine a lieu en 2020. Leur collaboration a permis de mettre en valeur les caractéristiques essentielles du rotin : formes organiques, présence sculpturale, flexibilité et légèreté du matériau. 

 

Une matrice standardisée 

Dans le cadre de cette collaboration, la designer industriel Louise Charlier a proposé d’adopter une logique géométrique et de développer une réflexion sur la répétition d’éléments identiques, qui se croisent et se consolident. Elle limite ainsi l’utilisation de calibres permettant le cintrage des bâtons et qui représentent un outillage essentiel dans le processus de création d’un meuble en rotin.
Le cœur du projet développé par Louise Charlier et Thierry Busine se trouve dans la conception d’un objet sculptural, une sorte de « bulle suspendue », ronde, fluide, qui joue avec les courbes et les cintrages. 

® Louise Charlier

Une solution d’attache novatrice en impression 3D 

La technique traditionnelle d’assemblage des bâtons de rotin s’appelle la ligature. Ce système d’attache est très performant et résistant. Cependant, le meuble, une fois “ligaturé”, ne peut être démonté. Dans l’optique de proposer des solutions fonctionnelles et contemporaines, Louise Charlier a développé et conçu des clips en impression 3D. Ces clips sont pensés pour faciliter le montage, le démontage ainsi que le transport. Ils permettent également d’explorer une nouvelle esthétique d’assemblage des bâtons de rotin.
Les nouvelles technologies offrent de nouvelles perspectives et élargissent le champ des possibles. Elles n’ont nullement vocation à remplacer les techniques traditionnelles mais permettent de les emmener un pas plus loin.  

Cette collaboration exploratoire a permis à Thierry Busine de projeter la production de son entreprise dans une nouvelle voie. Le regard de la designer sur son savoir-faire et ses techniques de production pourrait aboutir à une nouvelle gamme de produits et toucher de nouveaux marchés.  

Découvrez les photos de la collaboration

Cette collaboration a eu lieu dans le cadre de Duos en Résonances, un projet imaginé et encadré par Wallonie Design, réalisé avec le soutien du Fonds SofinaBoël pour l’Education et le Talent, géré par la Fondation Roi Baudouin. 


Contacts :  

rotin-degroote.com  

louisecharlier.com  

Photos :  

Elodie Timmermans ©

elodietimmermans.com  


Article corédigé par Véronique Closon et Cécilia Rigaux
avec le soutien du Fonds européen de développement régional.

Articles liés

Mobitec : l’alliance réussie entre qualité et quantité

FIB Belgium : Visibilité. Lisibilité. Sécurité.

Ionnyk x Futurewave : De l’amour de l’art à la maîtrise du support