Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Durlem : explorer des pistes d’amélioration de maintenance

Entreprise : Durlem – Designer : iol Strategic Design – Date de la collaboration : 2019

Durlem fabrique et installe des adoucisseurs d’eau. L’entreprise a consulté l’agence de design iol Strategic Design pour concevoir un capot personnalisé sur une pièce standard qu’ils achetaient. Cependant, le projet a rapidement évolué pour concerner les produits eux-mêmes et non plus uniquement l’identité des boitiers.

Pour répondre à la demande initiale de Durlem, les designers de iol ont analysé le travail en entreprise et pris connaissance des processus de fabrication, d’installation et de maintenance. Cette observation leur a permis de suggérer certaines optimisations de production. Il s’agissait essentiellement de faciliter la maintenance, d’améliorer l’ergonomie du produit et ce faisant, de réduire globalement les coûts.

Les prestations de maintenance après-vente de Durlem étant très importantes dans leur modèle économique, permettre un gain de temps pour les techniciens et leur faciliter la tâche représentaient des atouts non-négligeables. Le travail des designers a porté sur l’accès aux réglages des adoucisseurs afin de le rendre plus facile pour les techniciens, sans qu’il ne soit apparent pour le client final, en prévenant ainsi toute manipulation non nécessaire. Pour cela, un capot latéral a été ajouté pour dissimuler la tuyauterie, ainsi qu’un cache coulissant sur le capot avant pour accéder aux injecteurs.

Les designers ont aussi travaillé sur une isolation plus pratique des composants électroniques, du milieu salin environnant. Les éléments électroniques se trouvaient dans un boitier coulé dans de la résine pour assurer son isolation, mais de ce fait non seulement difficile d’accès, mais surtout irréparable. L’électronique a donc été placée à l’extérieur de la gaine, dans le capot avant, ce qui a grandement facilité la maintenance et le remplacement des composants. On passe ainsi d’une durée d’une heure de travail auparavant, pour remplacer l’ensemble, « capot + électronique », à quelques minutes, à présent, avec la possibilité également de ne remplacer qu’un composant et pas forcément l’ensemble. Ce déplacement a entraîné un travail de coordination avec le bureau d’électronique pour optimiser le placement des composants, les faire entrer dans le capot et faciliter les branchements. Ce faisant, il ne fallait pas modifier l’encombrement global du produit qui couvre par colonne, l’équivalent d’une feuille A4 au sol et constitue l’un des arguments de vente de Durlem.

En outre, les designers ont travaillé sur une modernisation de l’interface du produit grâce à l’apport d’un écran LCD et aux prémices d’une nouvelle programmation plus ergonomique conçue via des schémas d’utilisation.

Cet article a été rédigé dans le cadre du projet DISC, avec le soutien du Fonds Social européen.

Articles liés

Mobitec : l’alliance réussie entre qualité et quantité

FIB Belgium : Visibilité. Lisibilité. Sécurité.

Ionnyk x Futurewave : De l’amour de l’art à la maîtrise du support