Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Repair motivation and barriers model

La plupart des projets de recherche sur la circularité se concentrent aujourd’hui sur les activités commerciales et négligent souvent la relation entre les personnes et les produits. Si la longévité des produits peut être efficacement assurée par la réparation, la décision de réparer un produit et de prolonger sa durée de vie dépend des utilisateurs. Leurs motivations et leurs choix jouent un rôle crucial pour retarder le remplacement des produits.

Pour mieux comprendre ce problème, le Royal College of Art a étudié les facteurs qui entraînent un changement de comportement dans la réparation des produits. Les résultats révèlent que le comportement des utilisateurs en matière de réparation est influencé par des facteurs techniques, émotionnels et de valeur. L’acte de réparation et les aspects sociaux du processus déterminent les activités de réparation des produits. L’attitude et le contrôle comportemental perçu sont également des facteurs significatifs lorsqu’il s’agit de réparer un produit.

L’article « Repair motivation and barriers model: Investigating user perspectives related to product repair towards a circular economy » a été rédigé par Nazlı Terzioğlu.

Wallonie Design effectue une veille active et vous propose régulièrement des ressources inspirantes sur la thématique du design au service de la transition circulaire, avec le soutien du Plan de Relance de la Wallonie et Circular Wallonia. Pour découvrir d’autres inspirations, consultez notre page Ressources.

Articles liés

La commande de design

Les 11 projets gagnants du Redesign Everything Challenge

Masterclass Series – Symbiotic Design Academy