Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bernie’s Watches x Serge Rusak : Designer et artisan explorent les possibles du guillochage-main

Bernard Van Ormelingen est horloger-guillocheur. En 2017, il crée son atelier d’horlogerie sous le nom de Bernies et produit des modèles sur mesure 100 % guillochés-main pour l’Europe, la Suisse, l’Asie et le Moyen-Orient. En 2022, il collabore avec le designer Serge Rusak. Ensemble, ils développent une réflexion autour de la valorisation d’un savoir-faire ancestral.

Le guillochage main

Le guillochage main est une technique ancienne qui permet de graver de manière mécanique une surface métallique. Cette technique décorative consiste à remplir une surface de reflets géométriques obtenus par la gravure de lignes qui s’entrecroisent. Les machines de l’atelier de Bernard datent du début du XXe siècle.
Une dizaine de guillocheurs sont encore en activité en Europe. Leur savoir-faire est recherché par les grandes marques horlogères et par les collectionneurs de montre à la recherche de pièces uniques et sur-mesure.

Amener une pratique artisanale vers d’autres sphères

La collaboration entre Bernard et Serge souhaite valoriser la préciosité du travail de Bernard tout en transposant le savoir-faire dans une autre dimension. L’objectif était de partir des atouts de cette technique, produire des reflets par la gravure, et de les accentuer. Une réflexion a été menée sur le passage de la gravure d’un support 2D à un support 3D. La finalité a été de concevoir une sorte de molécule qui joue sur les reflets et crée une illusion d’optique. Le projet est encore au stade du prototype mais le souhait est de créer une œuvre qui pourrait être réplicable à l’infini dans une version virtuelle via un NFT.

Chaque cadran nécessite au minimum 6 heures de travail pour le guillocheur. Ici, chaque pièce est sciée ou plié pour pouvoir être emboitée et créer une forme tri dimensionnelle.

« C’est la première fois que je pliais ou sciais mon travail. Ce projet avec Serge (designer) m’a amené à désacraliser mon travail pour aller au-delà, ouvrir le champ des possibles et concevoir de nouvelles choses. A ma connaissance, cela n’a jamais encore été fait. »
— Bernard Van Ormelingen

Cette collaboration a eu lieu dans le cadre de Duos en Résonances, un projet imaginé et encadré par Wallonie Design, réalisé avec le soutien du Fonds SofinaBoël pour l’Education et le Talent, géré par la Fondation Roi Baudouin. 


Contacts :  

bernies-watches.com

rusak.be

Photos :  

©Héloïse Rouard – Ultra Vagues


Article rédigé par Véronique Closon,
avec le soutien du Fonds européen de développement régional.

Articles liés

Automation & Robotics, leader mondial, recourt depuis 2010 au design et se démarque !

JOA : un univers tout en courbes

Mobitec : l’alliance réussie entre qualité et quantité