Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Entrevue avec Lapino Albino : “Nous voulons créer le Pixar wallon”

De nombreuses entreprises ont fait confiance à ce studio audiovisuel pour faire la promotion de leurs produits et services au travers de vidéos originales. Depuis 2010, l’agence présente un travail hautement qualitatif et démontre une impressionnante maitrise des différentes techniques de production audiovisuelle. Aujourd’hui, Lapino Albino veut aller plus loin et s’affaire à la création d’un studio d’animation dédié à la conception de séries et de courts, moyens et longs métrages 3D : LAPINO Animation Studios, un projet aussi inédit que sensé pour le territoire wallon. Nous sommes allés à la rencontre de l’un des co-fondateur, Pedro Dormal, directeur artistique et designer graphique de formation, et d’Erwin Quinzin, business developer.


Comptant six employé·es, cette petite entreprise à taille humaine est en réalité une des plus grandes agences dans son domaine en Wallonie, avec 100% de profils in-house. Ici, des projets uniques de vidéos commandés par des client·es comme Lambda-X, Intel corporation, Lindemans Brewery, mais aussi la Commission Européenne, se succèdent entre les mains d’une même équipe.

Un travail aussi technique qu’imaginatif

Pour chacune de ses création, l’équipe plonge entièrement dans l’univers des client·es, tâche de comprendre précisément leurs souhaits et intègrent un cahier des charges parfois complexe. Tous les talents de l’agence, de la réalisation à l’animation, en passant par le graphisme, sont alors mis à contribution pour créer le produit audiovisuel : des savoir-faire appris sur les bancs d’écoles wallonnes, telles que la Haute École Albert Jacquard à Namur, Saint-Luc Liège ou encore l’IAD à Louvain-La-Neuve. Et plus encore que le fruit de différentes compétences techniques, les vidéos qui sortent de chez Lapino Albino racontent une histoire aussi captivante qu’originale, tout droit sortie de l’imagination trépidante de ses collaborateur·rices.

Les nombreuses vidéos générées par le studio étant chacune uniques en leur genre, il n’était pas aisé d’en sélectionner une seule comme emblème du travail accompli jusqu’ici. Nous vous laissons plutôt découvrir ce showreel créé par l’agence en 2023, synthétique et efficace.

Nous mixons différentes approches audiovisuelles : de la vidéo avec de l’animation ou avec de la 3D intégrée, et c’est ce qui nous permet de nous démarquer sur ce marché très concurrentiel.
– Pedro Dormal, directeur artistique – Lapino Albino

Un savoir-faire qui devrait investir le territoire wallon !

13 ans après avoir exploré les innombrables possibilités de leur approche audiovisuelle originale, l’équipe de Lapino Albino consacre, depuis peu, 20% de son temps de travail à la conception d’un projet inédit : la création d’un studio d’animation 3D en Wallonie au sein duquel seraient réalisés des séries, des courts, moyens et longs métrages d’animation : LAPINO Animation Studios. L’ambition de ce nouveau projet est de créer des univers et de produire des histoires audiovisuelles pour tous·tes. Cette idée novatrice est venue de plusieurs constats. D’une part, il est difficile pour les diplômé·es en animation 3D qui sortent chaque année des écoles wallonnes, d’exercer leur savoir-faire sur le même territoire : les places en tant que salarié·es sont trop peu nombreuses tandis que le statut de freelance peut parfois décourager. D’autre part, la demande de contenus audiovisuels ne cesse d’accroître. Notre rapport à la technologie évoluant constamment, il était plus que temps pour le studio de se pencher sur ce nouveau projet ambitieux !

Depuis le début, on essaie d’utiliser les projets que nos clients nous confient pour faire des films qu’on aimerait voir. Alors pourquoi ne pas aller plus loin et proposer des histoires tout public ?
– Pedro Dormal, directeur artistique – Lapino Albino

On aimerait aller jusqu’au bout de ce qu’on est capable de faire, être liés à nos ambitions et à ce qui se passe dans nos têtes, et croyez-nous, il s’en passe des choses !
– Erwin Quinzin, business developer – Lapino Albino

Difficile de ne pas détecter ici le haut potentiel du projet. L’idée de la création de ce « Pixar wallon » pourrait bel et bien s’ancrer dans le tissu économique de notre territoire, plaçant la Wallonie à la pointe d’un savoir-faire tout à fait légitime. Plus que cela encore, l’intérêt sera également sociétal puisque des emplois offrant une sécurité salariale seront créés. « Les écoles en Wallonie sont excellentes » nous confie Pedro Dormal. « Le savoir-faire est très bon. Demain, si nous y parvenons, nous pourrons engager 20 à 30 personnes. »

En savoir plus sur le projet Lapino Animation Studios

Vous avez envie de soutenir ce projet ? Contactez Lapino Albino.


www.lapinoalbino.com

Photos © Lapino Albino


Article rédigé par Manon Dainotti,
avec le soutien du Fonds européen de développement régional.

 

Articles liés

Entrevue avec Nicolas Brevers, fondateur de Gobolights

Symbio : Une expérience inégalable de conception d’espaces en réalité virtuelle

Entrevue avec Michel Bourgeois et Anthony Dehez, du studio dbcreation