Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Europe du Nord : le design comme accélérateur d’innovation

À la fin de l’année 2023, le Northern Dimension Partnership on Culture Secretariat (NDPC) a publié une note d’orientation politique pour conscientiser les décideurs aux collaborations basées sur l’art et le design comme accélératrices d’innovation. Le but est de comprendre ces collaborations, de les défendre et d’élaborer des politiques qui les feront véritablement progresser grâce à des partenariats.

Établi en 2010, le NDPC a pour membres la Commission européenne et les Ministères en charge de la culture au Danemark, en Estonie, en Finlande, en Allemagne, en Islande, en Lettonie, en Lituanie, en Norvège, en Pologne et en Suède. En 2022 et 2023, le NDPC a travaillé sur le projet Creative Cross-Innovations for Sustainability, qui a débouché sur cette note d’orientation politique comptant 14 recommandations pour imaginer ce qui pourrait être accompli à l’aide de politiques réfléchies et dynamiques.

Le champ créatif et culturel, dans lequel art et design se situent, a clairement un impact sur le monde et la société, par effet de débordement (spillover). Bien des collaborations avec le monde entrepreneurial ont débouché sur de nouvelles idées et innovations en matière de produits et de services… dans des secteurs aussi variés que : R&D, technologie, santé, bien-être, commerce, industrie, urbanisme, pédagogie, environnement, durabilité, démocratie, sécurité, etc.

Aujourd’hui, les compétences des designers sont davantage (re)connues par le monde de l’entreprise. Grâce à celles-ci, les designers prévoient tout, de l’idéation au produit fini, en passant par le prototypage, les tests et l’affinage. Il existe une similitude entre les compétences des designers et des artistes et celles recherchées par les entreprises pour rester performantes.

If we now, in 2023, want to leverage the systemic change opportunity we have in the form of artists’ and designers’ skills, competencies and mindsets, we need to clearly understand these and their function. We also need to understand in detail the interlinkages between art and design.

Extrait de la note

La note propose également de développer des organismes intermédiaires, tel que Wallonie Design, qui jettent des ponts entre deux mondes professionnels différents et les rassemblent autour d’une cause commune. Ces organismes – qui devraient être davantage soutenus par le politique – peuvent allouer plus de temps à dialoguer avec les entreprises pour comprendre leurs besoins.

En Wallonie, le projet pilote TASQ (Technology, Arts and Sciences Quarter) vise à décloisonner les disciplines artistiques, scientifiques, d’ingénierie et économiques au sens large dans le but de susciter des rencontres menant à de nouvelles idées et inventions. Dans sa note intitulée « L’art de cultiver la créativité d’un territoire », le TASQ propose un décloisonnement des arts avec les sciences, la technologie et l’industrie.

Article rédigé avec le soutien de Wallonie Entreprendre.

 

Articles liés

Prix DesignEuropa

Prospective entrepreneuriale avec L’Entreprise qui Vient

La commande de design